L’étang de Thau

L’étang de Thau

Séparé de la mer par un étroit cordon littoral, le vaste Bassin de Thau (7.500 hectares) s’étire le long de la côte languedocienne sur 19 kilomètres et 5 de large. Il comporte plusieurs plages, mais dispose de nombreux autres atouts touristiques et économiques. Découvrez dans cette rubrique les villes du Bassin de Thau.

La situation géographique du bassin, séparé de la mer par un cordon, et sa géologie, avec des profondeurs qui varient de quelques centimètres jusqu’à une trentaine de mètres, sa source, la Vise source d’eau douce chaude, qui jaillit à 28 mètres sous l’eau avec un débit de 300 litres par secondes, confèrent à l’étang une biodiversité exceptionnelle, on y trouve plus 80 espèces de poissons (dont l’hippocampe), presque autant de mollusques et plus d’une centaine de crustacés.

Du point de vue économique, le bassin est aussi apporteur de nombreuses ressources, telle que la conchyliculture. Pas moins de 600 mas sont autour de l’étang et produisent 12 000 tonnes d’huîtres par an, la pêche mais aussi le tourisme et la plaisance.

C’est aussi un espace de détente, en effet, chaque ville possède son port de plaisance, sa base nautique, ou son école de voile, il y a aussi le tourisme fluvial avec le canal du Rhône à Sète qui débouche, bien sûr, à Sète et de l’autre côté le canal du midi qui part de Marseillan et qui se jette dans la Garonne.

Tout autour de l’Etang de Thau il existe encore de nombreuses zones protégées abritant une faune et une flore extraordinaires.

 

https://www.agglopole.fr/